Accueil
Cabinet et équipements
Equipe
Fiches conseils
Horaires et contact
Fiches conseils

Mot(s) Clef(s)
Chapitres
Implants dentaire, mal de dents, brossage, carie, saignement, haleine, éclaircissement des dents, appareil, douleur, métier de Chirurgien dentiste...
Nos fiches conseils sont là pour vous informer.
Elles vous renseignent sur la santé bucco-dentaire et le métier de Chirurgien dentiste. Que vous soyez patient ou non de notre cabinet dentaire, consultez-les. Elles sont une aide informative utile.
Et n'oubliez pas que la meilleure solution dentaire reste le diagnostic d'un
professionnel Chirurgien dentiste au moins une fois par an pour une bonne hygiène bucco-dentaire.

Suite à une extraction si vous êtes sous traitement antiplaquettaire
> CONSEILS SUITE A UNE CHIRURGIE DENTAIRE

Ce document est destiné à vous informer sur le maintien de votre traitement antiplaquettaire, ses avantages et ses risques. Nous vous demandons de le lire attentivement.

Quels sont les avantages du maintien de votre traitement par antiplaquettaire?

La prise quotidienne de votre traitement antiplaquettaire limite le risque de récidive dun accident thrombo-embolique (angine de poitrine, infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral, claudication des membres inférieurs). Son arrêt même pour quelques jours, en vue d'une extraction dentaire, ne peut donc se concevoir sans risque. Aussi son maintien est justifié et préférable.

Quels sont les inconvénients et les risques associés à son maintien?

Le maintien de votre traitement par antiplaquettaire augmente le risque de saignement postopératoire. Celui-ci peut être contrôlé lors dune extraction dentaire par la réalisation d'une hémostase locale. En revanche, la pérennité du caillot dans le temps nécessite de votre part le respect de certaines précautions.

Quelles sont les mesures postopératoires à respecter ?

IL FAUT :

  • prendre les médicaments qui vous ont été prescrits.
  • appliquer une poche de glace contre la région opérée, le plus tôt possible aprèsur de l'intervention. l'opération le jo
  • privilégier une alimentation molle et froide ou tiède durant la première semaine postopératoire (exemples : oeufs, pâtes, purée, jambon, viande hachée, compote, yaourt, crème, glace...).
  • si des bains de bouche antiseptiques sont prescrits, les réaliser de façon passive, c'est-à-dire sans gargarisme, ni pulsion des joues, pour ne pas provoquer de saignement.
  • se brosser les dents normalement en évitant de toucher le site opératoire.


IL NE FAUT PAS :

  • fumer ou boire de l'alcool car cela retarde la cicatrisation.
  • boire ou manger chaud les premiers jours.
  • faire des bains de bouche antiseptiques le jour de l'intervention.
  • faire des bains de bouche antiseptiques pour arrêter un saignement.
  • passer la langue sur la plaie, aspirer ou cracher


NE VOUS INQUIETEZ PAS SI :

  • vous observez les premiers jours des tâches de sang sur votre oreiller.vous crachez les premiers jours de petites quantités de sang.
  • vous avez un «bleu», un hématome.
  • vous saignez : Mordez alors sur une compresse stérile pendant 20 minutes; à renouveler si nécessaire.


EN CAS DE SAIGNEMENT NON CONTRÔLABLE :

Vous devez contacter votre chirurgien dentiste.
En cas dabsence, nhésitez pas à vous rendre au service des urgences de l'hôpital (public, privé) ou à consulter votre médecin traitant. 

Dernière mise à jour : 21 Juin 2010
© 2009SELARL de Chirurgien dentiste du Docteur Hervé Dorémieux - Billère (Pau 64) - Tél. : 05 59 32 32 80Création : FREESTYLE&CIE LIENS PLAN DU SITE MENTIONS LEGALES
Dernière mise à jour le : 26 août 2018