Accueil
Cabinet et équipements
Equipe
Fiches conseils
Horaires et contact
Fiches conseils

Mot(s) Clef(s)
Chapitres
Implants dentaire, mal de dents, brossage, carie, saignement, haleine, éclaircissement des dents, appareil, douleur, métier de Chirurgien dentiste...
Nos fiches conseils sont là pour vous informer.
Elles vous renseignent sur la santé bucco-dentaire et le métier de Chirurgien dentiste. Que vous soyez patient ou non de notre cabinet dentaire, consultez-les. Elles sont une aide informative utile.
Et n'oubliez pas que la meilleure solution dentaire reste le diagnostic d'un
professionnel Chirurgien dentiste au moins une fois par an pour une bonne hygiène bucco-dentaire.

La polémique autour des dévitalisations
> LES TRAITEMENTS DE RACINE

Les dents dévitalisées font parfois peur aux patients, et certains sites internet ne sont pas là pour rassurer. D'après ces sites, une dent dévitalisée contiendrait des toxines, qui polluent l'organisme en permanence. Je ne suis pas d'accord avec cette vision des choses, et voici quelques explications. Tout d'abord, lorsqu'une dent doit être dévitalisée, c'est que l'on ne peut pas faire autrement pour sauver cette dent. La seule alternative à la dévitalisation, étant l'extraction. Que préférez-vous, une dent absente, avec toutes les conséquences que cela provoque (voir fiche conseil), ou une dent dévitalisée pouvant encore remplir son rôle de nombreuses années ? La dent dévitalisée est dite « morte ». Ce terme est impropre, car tout ce qui reste autour de la dent, et qui est relié à la dent, est bien vivant, c'est vous, tout simplement ! Ce qu'il faut comprendre, c'est que la dent est un véritable gruyère. Il n'y a pas un « nerf » dans une dent, mais une multitude des petits canaux contenant la pulpe. Lors de la dévitalisation, nous désinfectons et nous recherchons à reboucher avec un produit neutre et étanche, tout ce système complexe. Il est reconnu, que nous ne pouvons pas obturer ce système en totalité. Et c'est à ce niveau, que les détracteurs de la dévitalisation argumentent pour dire qu'il y a des toxines. Ce que nous pouvons dire, c'est que ce système de petits tunnels, débouche d'un côté sur la pulpe, que nous avons retiré et obturé, et de l'autre sur le milieu intérieur de l'organisme, qui lui peut se défendre et réagir. Mais que contient exactement ce système, est-il creux ? Un doute persiste sur cela. Ce qui est sur, c'est que ce réseau contient soit du ciment et de la gutta, qui est étanche, soit de la pulpe, soit du vide. (certainement tout à la fois tellement il y a de possibilités !) Mais ce qu'il faut comprendre, c'est que l'autre côté des petits tunnels, qui débouche sur l'extérieur de la racine de la dent, est en relation avec le ligament alvéolo-dentaire, et le cément. Ces 2 tissus restent bien vivants, et ont un potentiel de cicatrisation et de défense. Le cément est un tissu très proche de la dentine et de l'os, et il peut s'épaissir, pour boucher les trous qui sortent de la dent. Il y a donc une véritable réaction du corps (invisible) qui se fait autour de la dent. Il est par contre tout à fait vrai qu'une dent dévitalisée puisse s'infecter, cela arrive et personne ne le nie. Mais quand cela arrive, il y a des signes, car le corps réagit. Le problème va se voir à la radio, ou alors la dent va devenir sensible. En tout cas, il y aura des moyens de le voir, et de réagir. Ce qu'il faut, de votre côté, c'est consulter régulièrement un Chirurgien Dentiste, pour qu'il vérifie que tout se passe bien, et ceci même si tout semble aller bien dans votre bouche. En conclusion nous pouvons affirmer que les dents dévitalisées sont des organes qui peuvent encore jouer leurs rôles durant de nombreuses années. Si toutefois un problème survient, il y aura toujours moyen de s'en apercevoir, et d'autres traitement, notamment les racines artificielles, pourront remplacer très efficacement la dent perdue.

Dernière mise à jour : 21 Mai 2009
© 2009SELARL de Chirurgien dentiste du Docteur Hervé Dorémieux - Billère (Pau 64) - Tél. : 05 59 32 32 80Création : FREESTYLE&CIE LIENS PLAN DU SITE MENTIONS LEGALES
Dernière mise à jour le : 26 août 2018