Accueil
Cabinet et équipements
Equipe
Fiches conseils
Horaires et contact
Fiches conseils

Mot(s) Clef(s)
Chapitres
Implants dentaire, mal de dents, brossage, carie, saignement, haleine, éclaircissement des dents, appareil, douleur, métier de Chirurgien dentiste...
Nos fiches conseils sont là pour vous informer.
Elles vous renseignent sur la santé bucco-dentaire et le métier de Chirurgien dentiste. Que vous soyez patient ou non de notre cabinet dentaire, consultez-les. Elles sont une aide informative utile.
Et n'oubliez pas que la meilleure solution dentaire reste le diagnostic d'un
professionnel Chirurgien dentiste au moins une fois par an pour une bonne hygiène bucco-dentaire.

La polémique autour des amalgames (plombages)
> LES DIFFERENTS TYPES DE RECONSTRUCTIONS

Les amalgames dentaires, aussi appelés plombages, sont utilisés depuis des décennies pour obturer les dents cariées.

Ils sont composés à 50% de mercure, 30% d’argent, de cuivre, d’étain, ainsi que d’autres métaux.

Est-ce dangereux ?

Aujourd’hui  en France, les autorités disent que l’amalgame n’est pas dangereux pour la santé.

Sur ce site, nous pouvons lire les recommandations de l’AFSSAPS :

 http://www.afssaps.fr/Infos-de-securite/Information-produit-Information-traitement/Le-mercure-des-amalgames-dentaires/(language)/fre-FR

Pour compléter ces recommandations, il faut savoir un certains nombres de choses :

-          L’amalgame était auparavant vendu en vrac. Ceci est maintenant interdit. Il doit être vendu dans des capsules étanches, prédosées. Pourquoi ces capsules doivent être étanches ? Y a-t-il un risque de pollution ?

-          Une fois sorti de sa capsule prédosée étanche, l’amalgame est placé dans une dent. Il était donc dangereux dans sa capsule, mais ne l’est plus une fois sorti et placé dans une dent.

-          Il ne doit pas être placé au voisinage direct d’autres métaux. Il n’est pas précisé de distance. Sachant qu’une bouche fait moins de 10cm de large, est-ce que cette distance est considérée comme un voisinage direct ? Il n’y a aucune précision à ce sujet.

-          Il est déconseillé d’en placer chez la femme enceinte. Pourquoi ? C’est inoffensif, ou c’est dangereux ?

-          Il est déconseillé d’en placer chez la femme qui allaite. Pourquoi cette recommandation si l’amalgame n’est pas dangereux ?

-          Une fois l’amalgame placé dans la dent, il en reste souvent un surplus. Il est interdit de jeter ce surplus à la poubelle. Il faut le placer dans un conteneur étanche, qu’une entreprise spécialisée doit venir récupérer régulièrement.

-          Lorsque nous devons retirer un amalgame, il faut le fraiser. Il est recommandé par l’Afssaps de le faire sous refroidissement constant, pour éviter tout échauffement. Un spray refroidit donc en permanence la zone, et une aspiration récupère le tout. Les poussières qui sont aspirées ne doivent absolument pas être rejetées dans les égouts, cela est interdit. Depuis 1998, tous les cabinets dentaires doivent être équipés d’un « récupérateur d’amalgame ». Une entreprise spécialisée vient régulièrement prendre les filtres du récupérateur d’amalgame.

En résumé : L’amalgame doit être transporté dans des capsules étanches avant d’être mis en bouche, car il faut éviter tout risque de fuite. Une fois ouvert et mis en bouche, il n’est plus dangereux, sauf pour la femme enceinte ou qui allaite. Le surplus d’amalgame ou les poussières issues du fraisage sont très dangereuses, et ne doivent pas être mis dans à la poubelle ni aux égouts.

En bref, il est interdit de mettre à la poubelle ce que nous pouvons mettre dans votre bouche.


C’est stupéfiant mais c’est bien la réglementation actuelle.

Alors c’est dangereux ou pas ? Nous n’en savons rien.

Face aux incertitudes de ce matériau, notre position est d’appliquer le principe de précaution, et depuis de nombreuses années nous ne mettons plus d’amalgame dans la bouche de nos patients.

Quand un amalgame doit être retiré, nous le faisons sous spray d’eau constant, avec un fraisage à minima tout autour de l'amalgame, à 4 mains (donc avec l’aide d’une assistante), et avec une aspiration chirurgicale constante, placée contre la dent concernée. Quand c’est nécessaire, nous plaçons la digue autour de la dent, ce qui limite encore plus le risque de pollution.

Les amalgames sont alors remplacés par des composites ou des onlays en composites.

Dernière mise à jour : 23 Septembre 2011
© 2009SELARL de Chirurgien dentiste du Docteur Hervé Dorémieux - Billère (Pau 64) - Tél. : 05 59 32 32 80Création : FREESTYLE&CIE LIENS PLAN DU SITE MENTIONS LEGALES
Dernière mise à jour le : 26 août 2018